2011 : Année super héroïque !

Si le genre super héroïque avait marqué 2008 de son emprunte (Iron Man, Hulk, The Spirit, The Dark Knight, Hancock) et si 2009 (Watchmen, X-Men Origins : Wolverine) et même 2010 (Iron Man 2, Kick-Ass) nous avaient déjà bien rassasié en super héros, cette année 2011 sera plus que jamais l'année des super héros au cinéma.


Nombreux sont ceux qui pensaient que les super héros ne seraient qu'une simple mode et que comme bien d'autres avant elle : les films catastrophes, les Teen-Movies... , celle ci allait rapidement être balayée par la suivante. Mais force est de constater que la vague super héroïque n'en était finalement qu'à ses prémices et que le tsunami aura bien lieu cette année. La première vague n'avait pour but que de familiariser le grand public avec le genre et cette seconde vague s'annonce plus excitante encore. Désormais, les producteurs prennent des risques et proposent des histoires bien plus élaborées. Fort des succès passés de Iron Man et Hulk, Marvel n'hésite pas à se lancer dans des paris osés et propose aux spectateurs de les faire entrer dans des univers plus complexes. Mixer la mythologie et les super héros dans un même film semblait il y a quelques années encore un défi insurmontable mais c'est bien ce que les spectateurs du monde entier découvriront dès cette semaine avec la sortie du film "Thor". Et avec "Captain America" en juillet, les super héros ont aussi leur rôle à jouer dans la seconde guerre mondiale.

La force de Marvel réside également dans son désir de lier intelligemment chacun des ses films entre eux. Hulk, Iron Man, Captain America et Thor se retrouveront d'ailleurs dans le film choral "The Avengers" dès l'année prochaine. Mais hormis ces deux films qui devraient faire beaucoup parler d'eux de par leur caractère inédit, d'autres adaptations plus classiques seront également diffusés en salle en 2011 : "X-Men First Class" le 1er juin et "Green Lantern" le 3 août, ainsi que d'autres super héros qui devraient passer inaperçu en France comme "Pizza Man", "Super" ou "Griff The Invisible".


Et même si Matthew Vaughn, le réalisateur de Kick-Ass et de X-Men First Class promet un effondrement du genre pour bientôt, ce n'est certainement pas en 2012 que l’apocalypse se produira car encore une fois, tout cela n'est qu'un préquel à ce qui nous attend pour les années à venir. Une tonne d'adaptations de comics sont d'ores et déjà en tournage ou le seront dans les semaines à venir en vue d'une sortie cinéma en 2012, et parmi lesquelles d'énormes blockbusters. Citons pêle-mêle "Man of Steel" (Superman), "The Dark Knight Rises" (Batman), "The Wolverine", "The Amazing Spider-Man", "The Avengers", "Ghost Rider : Spirit of Vengeance". Rien que ça... et il ne s'agit ici que des projets qui verront le jour avec certitude. D'autres projets autour des Quatre Fantastiques, Daredevil, Wonder Woman, Flash, Deadpool, Luke Cage, Dr Strange, Aquaman, Ant-Man ainsi que des adaptations plus originales et beaucoup moins grand public (Superior, The Boys, Incognito) sont en discussion pour les années à venir.

Thor (le 27 avril 2011)
Budget : 150 millions de dollars
Synopsis : Au royaume d’Asgard, Thor est un guerrier aussi puissant qu’arrogant dont les actes téméraires déclenchent une guerre ancestrale. Banni et envoyé sur Terre, par son père Odin, il est condamné à vivre parmi les humains. Mais lorsque les forces du mal de son royaume s’apprêtent à se déchaîner sur la Terre, Thor va apprendre à se comporter en véritable héros…



X-Men First Class (le 1er juin 2011)
Budget : 90 millions de dollars.
Synopsis : "X-Men : Le Commencement" nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle. Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…



Green Lantern (le 3 août 2011)
Budget : 150 millions de dollars
Synopsis : Dans un univers aussi vaste que mystérieux, une force aussi petite que puissante est en place depuis des siècles : des protecteurs de la paix et de la justice appelés Green Lantern Corps, une confrérie de guerriers qui a juré de maintenir l’ordre intergalactique, et dont chaque membre porte un anneau lui conférant des super-pouvoirs. Mais quand un ennemi du nom de Parallax menace de rompre l’équilibre entre les forces de l’univers, leur destin et celui de la Terre repose sur leur dernière recrue, le premier humain jamais choisi : Hal Jordan. Hal est un pilote d’essai talentueux et imprudent, mais les Green Lanterns ont un peu de respect pour les humains, qui n’ont jamais exploité les pouvoirs infinis de l’anneau auparavant. Hal est clairement la pièce manquante du puzzle et il possède, en plus de sa détermination et de sa volonté, une chose qu’aucun des autres membres n’a jamais eu : son humanité. Soutenu par son amour d’enfance, le pilote Carol Ferris, Hal doit rapidement maîtriser ses nouveaux pouvoirs et vaincre ses peur, pour prouver qu’il n’est pas que la clé pour vaincre Parallax… mais peut-être le plus grand Green Lantern de tous les temps.



Captain America : The First Avenger (le 17 août 2011)
Budget : 140 millions de dollars
Synopsis : Né pendant la grande dépression, Steve Rogers a un état de santé fragile et grandit au sein d’une famille pauvre. Scandalisé par les actualités sur les Nazis en Europe, Rogers est motivé à s’inscrire sur les registres de l’armée. Pourtant, il est refusé à cause de sa fragilité et de sa maladie. Ayant entendu par hasard la sérieuse demande du jeune garçon, le Général Chester Phillips lui offre l’opportunité de participer à une expérience secrète… Operation : Renaissance. Au bout de quelques semaines de recherche, on lui a administré « le sérum du super soldat » avant de passer sous « vita-rays ». Steve Rogers sort du traitement avec un corps parfait tout en maintenant son côté humain. Rogers a ensuite suivi un programme physique intensif et un entraînement tactique. Trois mois plus tard, il devient le Captain America. Armé de son bouclier indestructible et muni de son savoir-faire de combat, Captain America a continué sa guerre contre le mal à la fois en tant que factionnaire de la liberté et leader des Vengeurs.


2 commentaires

Anonyme a dit…

The article was very interesting and informative for me. weight loss Read a useful article about tramadol tramadol

Anonyme a dit…

I really liked your article. cardiovascular Read a useful article about tramadol tramadol

Fourni par Blogger.